Soutenir le sentiment d’efficacité des enseignants lors de changements pédagogiques : étude expérimentale en Belgique francophone

Auteur(s) Sébastien Dellisse, Benoit Galand, Xavier Dumay
Événement Colloque du CRIFPE
Type Communication orale
Thème Les formations à l’enseignement (initiales et continues), L’intervention éducative
Symposium Croire en ses capacités d’apprendre et de faire apprendre : perspectives de l’accompagnant et de l’accompagné dans différents contextes d’apprentissage
Résumé Le changement de pratiques à large échelle représente un défi considérable. Ce constat a conduit la recherche en éducation à se pencher plus particulièrement sur le processus d’implémentation pour tenter de comprendre comment soutenir un changement pédagogique durable. Certaines recherches (par exemple, Durlak et DuPré, 2008; Tschannen-Moran et McMaster, 2009) ont mis en évidence, parmi plusieurs facteurs influençant le processus d’implémentation, l’importance que peut occuper le sentiment d’efficacité personnelle (SEP) des enseignants. Cependant, nous en savons encore peu sur le rôle exact du SEP et sur les conditions favorables à son développement pour aider les enseignants à modifier leurs pratiques de classe. Dès lors, nous avons mené une recherche expérimentale en milieu naturel dans 19 écoles de Belgique francophone impliquant 85 enseignants et 2646 élèves. Bien que l’analyse des données recueillies au moyen de questionnaires autorapportés soit toujours en cours, les premiers résultats semblent indiquer un lien positif entre le SEP et l’adhésion des enseignants aux principes méthodologiques sous-jacents aux nouvelles pratiques implémentées. Les liens entre SEP des enseignants, SEP des élèves et apprentissage seront également discutés.
Bloc V524
Durée 25 minutes
Salle